Précarité menstruelle : 50 lycées-pilotes pour lutter contre !

Plus d’une femme sur dix de moins de 30 ans est en situation de précarité menstruelle dans le Grand Est ! La Région a donc décidé d’agir contre ce fléau !

La précarité menstruelle est le fait de ne pas avoir les moyens d’acheter des protections périodiques et des produits d’hygiène pendant ses règles.

Dans les lycées, ce problème est devenu important : lutter contre cela constitue un enjeu de santé publique, d’égalité, de justice sociale et d’éducation.

Une expérimentation a donc été lancé dans 50 lycées du Grand Est avec des distributeurs de protections intimes et la présence gratuite de celles-ci en infirmeries pour la population lycéenne féminine, estimée à 20 000 jeunes femmes.

Cette opération a vu le jour grâce aux jeunes des CAVL et du CrJ, ayant demandé aux élus régionaux cette démarche pour l’égalité.

Objectifs du CrJ (Conseil régional des Jeunes)

L’expérimentation durera l’année scolaire 2021-2022 sur les 3 académies de la région en collaboration avec l’Éducation nationale.


Le Lavelinois

Source : Région Grand Est

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s