Baguette « anti-inflation » : avis d’une lavelinoise, Céline Valerio

Suite à l’annonce de la baguette « anti-inflation » d’E. Leclerc, le Lavelinois a souhaité connaître l’avis des boulangeries locales sur le sujet. Céline Valerio, propriétaire d’Aux Délices de Quentin, nous a donné son avis sur la question.

« Bien évidemment que je ne cautionne pas ce genre de démarches. Elles font du tort à toute la profession. Surtout en amenant les gens à penser qu’il est possible de produire du pain à ces tarifs là et donc du coup à faire passer les artisans pour des profiteurs. Jamais nous ne pourrons nous aligner sur les grandes surfaces ou les grandes enseignes de boulangerie.« 

« Ce sont deux mondes différents, tant par les méthodes de fabrications que par les quantités fabriquées. C’est une évidence que nos prix d’achats de matières premières ne sont pas les mêmes que pour eux. Et c’est logique. De plus tout dépend également de la qualité des matières achetées.« 

« Il y a de la farine à tout les prix, après chacun choisi en fonction du produit qu’il veut vendre. Comme dans chaque métier il y a des qualités différentes, et des clients différents. Alors non je ne cautionne pas ce genre d’action , mais je ne pense pas que cela touche mon entreprise, ou tout autre entreprise en milieu rural. Dans nos boutiques de campagnes nous ne faisons pas que vendre du pain, nous tissons d’une certaine manière des liens avec nos clients.« 

« Et je pense que c’est ce qui nous sauve des grandes surfaces. Je pourrais également vous dire que de toute façon la qualité n’est pas la même, que c’est de l’industrie et donc que la main d’œuvre est moins chère etc … mais étant fille d’artisans je vous avouerai n’avoir jamais mangé de pain de grandes surfaces !« 

« Alors comment critiquer quelque chose que l’on ne connaît pas, même si j’aime à croire en mon for intérieur qu’une grande surface ou une chaîne ne pourra jamais égaler le savoir faire d’un artisan boulanger. »


Merci à Céline Valerio d’avoir partager son point de vue sur cette annonce d’E. Leclerc sur la baguette « anti-inflation » à 0,29 € !


Le Lavelinois


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s