La « Théorie des Ficelles » avec le lavelinois Etienne Fanteguzzy

L’appellation d’artiste est réductrice selon Etienne Fanteguzzy : père, mari et bricoleur-rénovateur dans sa ferme à Ban-de-Laveline le définissent aussi mais pas uniquement !

Né à Strasbourg, Etienne Fanteguzzy vit littéralement pour la danse ! Quand ce n’était plus dans les boums de collègiens, c’est en boîtes de nuit ou dans ses cours de modern jazz que s’exprime sa passion !

On m’appelait le philosophe-danseur quand j’étais en maths sup-maths spé, puis le matheux quand j’étais au conservatoire de danse !

Étienne Fanteguzzy

De son art, mais aussi de son goût pour la science et la philosophie, le danseur et chorégraphe Étienne Fanteguzzy a fait naître La Théorie des ficelles. À découvrir à Vandœuvre- lès-Nancy du 8 au 11 Mars et à Forbach le 4 et 5 Mars !

Description de La Théorie des ficelles

Mêlant danse et parole, j’étudie le mouvement des corps. La nature du mouvement, les conditions de son déploiement et sa perception. Autrement dit: le mouvement, le contexte et le regard. À partir d’expériences physiques, de questionnements philosophiques et de références scientifiques je développe un point de vue artistique. Cette recherche pourrait bien devenir un essai scénique de «science-fictive».


Le Lavelinois

Source : Espèce de collectif

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s