Gisèle Bertrand décorée pour ses 33 années de porte-drapeau à Bertrimoutier !

Lors du 1er Mai dernier, en présence des élus locaux, de porte-drapeaux, de sapeurs-pompiers et de gendarmes, Gisèle Bertrand a reçu l’insigne de porte-drapeau pour ses 33 années de service !

La décoration lui a été remis par Daniel Tisserand, président du Souvenir français des Sept communes : près toutes ces années de dévouement, avec une grande émotion, la porte-drapeau a remis son précieux drapeau à Daniel Tisserand.

Drapeau des déportés de Gisèle Bertrand (Source : Eric Bertrand)

Cette insigne est dans la continuité de fin de service de la porte-drapeau bertrimonastérien : déjà, le 24 Avril dernier, à l’occasion de la Journée Nationale de la Déportation, Gisèle Bertrand avait passé le relais à sa fille, Patricia Antzemberger.

Gisèle Bertrand et sa fille Patricia Antzemberger (Source : Eric Bertrand)

Ce rôle est une histoire de famille : pour Gisèle Bertrand, née Mougeotte, c’est un devoir de mémoire, de la mémoire familliale !

Les 4 Frères Mougeotte (Source : Eric Bertrand)

En effet, la famille Mougeotte a été arrêté durant la Seconde Guerre Mondiale : Gisèle et sa mère sont restées 3 semaines au Camp d’Écrouves. Son père et ses 3 frères ne sont jamais rentrés. Une rue de Saint-Dié porte leur nom : la rue des quatre frères Mougeotte.


Le Lavelinois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s